Vers une obligation de reporting pour les fournisseurs des agences fédérales américaines?

publié le 23 avr. 2015 à 09:17 par Achat Public   [ mis à jour le·24 avr. 2015 à 06:35 par Ludovic Myhié ]
Comme cela a pu être évoqué lors de l'article du 30 janvier 2015 (lien), le GSA (l'agence ayant pour rôle de coordonner les achats des agences fédérales américaines) s'est doté d'un programme achat ambitieux pour 2015. Dans le cadre de ce programme figure la formalisation d'une approche stratégique se basant sur une connaissance fine des différents tarifs existants au sein des agences fédérales afin de réduire les coûts.

Sur un périmètre aussi important, la collecte d'informations est parfois complexe ; notamment lorsqu'il n'y a pas d’homogénéité dans les pratiques d'achats (ce qui peut conduire à comparer de prix de produits non comparables). Cela peut être également le cas lorsque des accords cadres ont été conclus mais que, de fait, au final, les prix unitaires des marchés subséquents sont différents selon les entités. Peut s'ajouter à cela des remises sur volume de commandes ou encore sur chiffre d'affaires.

Dans ce cadre, le GSA a proposé d'introduire l'obligation, pour les fournisseurs, de renseigner électroniquement le prix unitaires des produits ou services achetés par une agence fédérale américaine afin de pouvoir mieux comparer les tarifs entre agences. Afin de ne pas rendre l'obligation trop lourde pour le secteur privé, ceci devrait être circonscrit à certains produits et services.

Le GSA a fait un appel à contribution du secteur privé sur cette proposition de texte. Il sera intéressant d'observer le futur de cette proposition.

Source: http://www.gsa.gov/portal/content/213211

Comments