Publication du guide du sourcing opérationnel 2019 par la DAE

publié le 15 mars 2019 à 03:02 par Jeoffrey Rambinintsoa
La direction des achats de l’Etat (DAE) vient de publier la version 2019 de son guide de l’achat public dédié au sourcing opérationnel.

 

Le sourcing, comme défini dans l’introduction du guide, correspond à  l’ensemble des actions de recherche de fournisseurs et d’évaluation de leur capacité à répondre aux besoins du pouvoir adjudicateur en termes de coûts, qualité innovation (dont la qualité environnementale et sociale) et délais. L’étape du sourcing intervient en amont d’une consultation et permet formuler un besoin adapté à l’état de l’art et accroître la performance achat.

 

Il distingue en outre le sourcing d’autres actions fondamentales pour l’acheteur telles que la veille stratégique (réalisé en amont du sourcing) ou le parangonnage (plus communément appelé « benchmark ») permettant d’échanger avec d’autres acheteurs sur les bonnes pratiques à retenir.


Désormais consacré par la réglementation, le sourcing est encadré par l’article R2111-1 du Code de la commande publique selon lequel « Afin de préparer la passation d'un marché, l'acheteur peut effectuer des consultations ou réaliser des études de marché, solliciter des avis ou informer les opérateurs économiques de son projet et de ses exigences. Les résultats des études et échanges préalables peuvent être utilisés par l'acheteur, à condition que leur utilisation n'ait pas pour effet de fausser la concurrence ou de méconnaître les principes mentionnés à l'article 
L.3» du Code de la commande publique (égalité de traitement, libertés d’accès, transparence des procédures).

 

L’objectif principal de ce guide est de rappeler l’importance et les objectifs de cette étape du processus achat à suivre qui sont :

 

-        La sélection des acteurs à associer au sourcing.

-        L’organisation des échanges avec ces acteurs.

-        L’exploitation des résultats du sourcing.

 

Il propose ainsi une approche pragmatique et opérationnelle pour les acheteurs en répondant notamment à des questions fréquemment posées en la matière :


·       Où publier un appel à compétence pour les achats complexes (JOUE, profil acheteur notamment)

·       Combien de fournisseurs rencontrer eEn général, l’acheteur reçoit (ou auditionne dans le cadre d’entretiens téléphoniques) entre 4 et 10 fournisseurs)

·      Comment adapter son approche aux enjeux (2/6 invités par fournisseurs en présentiel pour un enjeu élevé  ; 2/4 invités par fournisseurs en présentiel pour un enjeu élevé ; entretien téléphonique en MAPA)

 

De plus, ce guide contient aussi une partie « boite à outils ».  Cette boite à outils regroupe des documents type, tels qu’un modèle d’invitation fournisseur ou un modèle type de questionnaire fournisseur.


Elle fournit également des modèles théoriques permettant d’analyser les données collectées lors du sourcing comme la matrice SWOT et les 5 forces de Porter.


Tous ces documents constituent ainsi un cadre de référence pour les acheteurs , mais restent évidemment adaptables.   

 

Il est essentiel de rappeler l’importance du travail en amont dans les achats. Ce travail amont est la garantie d’un achat optimal tant du point de vue de la performance économique que de la performance opérationnelle et technique. Trop souvent négligée au profit d’un souci de rapidité d’approvisionnement, de nombreuses difficultés d’exécution et surcoûts pourraient être évités par un minimum de temps consacré à ces activités. 


Elles permettent en outre à l’acheteur de disposer d’une véritable plus value liée à sa connaissance technique et sa capacité stratégique à anticiper les problématiques. Les principales sources de gains financiers et de temps sont souvent à chercher à travers ces travaux amont. 


Nos derniers projets d'importance lancés pour des établissements publics ont bien démontré toute la valeur d'une telle approche, tant en termes de modélisation budgétaire que de garantie de disposer d'un service de qualité au meilleur prix.

 

Ci-dessous le lien pour accéder au guide :

 

https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dae/doc/Guide_sourcing.pdf


Voir nos articles sur:

Comments