Ouverture du laboratoire des Achats : l'achat public en réseau !

publié le 19 mai 2014 à 03:12 par Ludovic Myhié   [ mis à jour : 19 mai 2014 à 03:24 ]
Suite à la demande de plusieurs membres, Acheteurs-publics permet désormais à l'ensemble des abonnés de partager entre eux leurs retours d'expérience sur l'élaboration de stratégies achats, l'identification de leviers générateurs de gains mais aussi d'échanger des cahiers des charges et autres fichiers en lien avec les stratégies d'achat. L'équipe du site alimente également les retours d'expérience.

Cet espace d'échange unique et réservé aux administrations membres d'Acheteurs-publics n'est qu'autre que la mise en oeuvre du principe déjà souligné par la Circulaire du 10 février 2012 relative à la professionnalisation des achats des établissements publics de l'Etat :

"Partager les expériences en constituant un réseau d'acheteurs : l'une des bonnes pratiques consiste à comparer leurs besoins, les résultats obtenus par d'autres de façon à s'en inspirer ou encore à partager des cahiers des charges. Les acheteurs sont incités à solliciter les retours d'expérience et l'expertise de leurs collègues".



Les Retex sont organisés par segments d'achat :
  • Travaux : Achats de signalisation, gros oeuvre, second oeuvre, génie civil, voirie...
  • Fluides : Achats d'électricité, gaz, eau...
  • Informatique : Achats de logiciels, matériel, périphériques, télécom, solutions d'impression...
  • Fournitures : Achat de mobilier, automobile, titres restaurant, papeterie...
  • Services courants : Achat de prestations de nettoyage, traiteur, agence de voyage, affranchissement, assurance...
  • Prestations intellectuelles : Achat de formation, conseil informatique , communication, événementiel, prestations juridiques, maîtrise d'oeuvre, ingénierie...
  • Santé : Achat de médicaments, dispositifs médicaux...
Le laboratoire donnera lieu, une fois par an, à l'organisation de rencontres permettant d'échanger autour des pratiques d'achat efficientes mise en oeuvre et des difficultés surmontées.



Comments